PASS SANITAIRE : mise en œuvre dans les établissements du Groupe Hospitalier Centre Bretagne

06/08/2021

Conformément à la nouvelle réglementation gouvernementale et en application de la loi n° 2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire, les conditions d’accès aux établissements du GHCB évoluent dès le lundi 09 août.

Nouveaux horaires d’accueil sur l’ensemble des établissements du GHCB

A compter du lundi 09 août 2021, les conditions d’accès aux établissements du Groupe Hospitalier Centre Bretagne évoluent, afin de permettre la mise en œuvre du contrôle du Pass Sanitaire.

CHCB site de Kerio à Noyal-Pontivy

Les visites et accès aux consultations se feront par l’entrée principale, où seront vérifiés les Pass Sanitaires. Ouverture des portes du lundi au vendredi de 07h00 à 20h00 et les samedis, dimanches et jours fériés de 07h45 à 20h00.

En dehors de ces horaires, cet accès à l’établissement sera fermé et les visites interdites.

Les rendez-vous en imagerie sont soumis au contrôle du Pass Sanitaire. L’accès à l’imagerie se fera par l’entrée habituelle, du lundi au jeudi de 07h45 à 20h00 et le vendredi de 07h45 à 18h00. En dehors de ces horaires et comme d’habitude, l’accès à l’imagerie médicale sera fermé.

L’accueil des Urgences restera inchangé (24h/24 et 7j/7) et non soumis au contrôle du Pass Sanitaire.

EHPAD Jeanne de Kervenoaël à Pontivy

Les visites seront autorisées tous les jours de 13h30 à 18h30, sur présentation du Pass Sanitaire. Visites interdites le matin.

CH, EHPAD et MAS de Guémené-sur-Scorff

Les visites et accès aux consultations se feront par l’entrée principale, où seront vérifiés les Pass Sanitaires. Ouverture des portes tous les jours de 13h30 à 18h30. Pas de visites le matin.

EHPAD Les 4 Couleurs, EHPAD La Rose des Sables et SSR de Loudéac

Les visites seront autorisées tous les jours de 13h30 à 18h30, sur présentation du Pass Sanitaire. Visites interdites le matin.

Centre de Rééducation fonctionnelle de Plémet

Les visites se feront par l’entrée principale, où seront vérifiés les Pass Sanitaires.

Horaires des visites :

Du 09 au 22 août : tous les jours de 13h30 à 18h30.

A compter du 23 août : du lundi au vendredi de 08h00 à 18h30 et les samedis, dimanches et jours fériés de 13h30 à 18h30.

Les visites seront interdites en dehors de ces horaires.

 Centre de Planification et d’Education Familiale de Rostrenen

L’accès sera soumis au contrôle du Pass Sanitaire.

LES PERSONNES SE RENDANT AUX URGENCES DE KERIO

Afin d’éviter tout engorgement des Urgences et toute perte de chance pour les patients qui en ont réellement besoin, l’accès aux Urgences doit être limité aux strictes situations d’urgences.

Quelques exceptions à la présentation du Pass Sanitaire

  • Les femmes et leur accompagnant qui se rendent au bloc obstétrical
  • Les enfants qui se rendent en consultation. Leur accompagnant doit toutefois présenter son propre Pass Sanitaire
  • Les visiteurs des patients en fin de vie
  • Les patients ayant pris un rendez-vous en urgence avec un médecin du GHCB
  • Les personnes se rendant aux Urgences du site de Kerio

Rappel des 3 preuves sanitaires 

Pour accéder à tous nos établissements, les patients, accompagnants et visiteurs présenteront l’une des trois preuves sanitaires suivantes :

  • Un certificat de vaccination complet (deux injections). Ce certificat est remis à la deuxième injection et également disponible sur l’application TousAntiCovid (QR Code)
  • Un test RT-PCR ou un test antigénique négatif de moins de 72 heures
  • Un certificat de rétablissement de la Covid-19, datant de plus de 11 jours et de moins de 6 mois.

Sans la présentation d’une preuve sanitaire, l’accès à nos établissements sera malheureusement refusé (sauf situations exceptionnelles précisées ci-dessus).

NE RENONCEZ PAS AUX SOINS

La Direction et l’ensemble des professionnels du GHCB rappellent l’importance de la continuité des soins. Aussi, en cas d’absence de pass sanitaire pour des consultations prévues dès lundi 09 août 2021, les patients sont invités à réaliser un test RT-PCR ou un test antigénique, en urgence. N’hésitez pas à contacter le secrétariat avant votre venue : une tolérance pourra être appliquée selon les cas.

A cet effet, le centre de dépistage du CHCB, site de Kerio est ouvert du lundi au samedi de 08h00 à 16h00. Le dimanche, ces tests peuvent être réalisés auprès de la pharmacie de garde. Pour connaître la pharmacie de garde, appeler le 3237.

Cet été, baignez-vous en toute sécurité

Chirurgie de l’obésité : une offre complète à Kerio

Depuis deux ans, les habitants du Centre Bretagne peuvent bénéficier de l’offre de soins en chirurgie bariatrique du Centre hospitalier Centre Bretagne.

Obésité, sleeve, bypass : de quoi s’agit-il exactement ?

Il est question d’obésité lorsque l’indice de masse corporelle (IMC) dépasse 30 kg/m². L’IMC est calculé ainsi :

La sleeve est une intervention consistant à retirer une partie de l’estomac pour réduire sa taille à la forme d’un tube.

Le bypass consiste à court-circuiter une partie de l’estomac pour le réduire en une petite poche gastrique.

Ces deux interventions sont indiquées chez des patients souffrant d’une obésité sévère (IMC > 35/40 kg/m²) et pour lesquels la chirurgie bariatrique peut avoir un effet bénéfique.

Quel que soit le parcours chirurgical envisagé par l’équipe médicale et le patient, une chirurgie de l’obésité implique un accompagnement avant l’opération et un suivi post-opératoire, à vie.

Une phase préopératoire de 6 mois à 1 an

La chirurgie bariatrique intervient après un processus de 6 mois à un an. Le patient est en général adressé par son médecin traitant ou par un nutritionniste en début de parcours. Le chirurgien lui explique alors le principe de l’opération et en valide -ou pas- la possibilité, selon les cas.

« Ce premier entretien permet de faire connaissance et de découvrir les différentes pratiques opératoires. Aucune décision n’est prise à ce stade. Le patient revoit à nouveau le chirurgien plus tard dans son parcours pluridisciplinaire pour choisir ensemble la meilleure stratégie chirurgicale, si le besoin d’intervention est toujours d’actualité. Le plus important reste le parcours de soins avec tous les membres de l’équipe : le chirurgien a un rôle certes important, mais en fin de parcours. Il ne pourra opérer que si toute l’équipe est d’accord. La décision est prise en commission où sont présents les médecins qui ont suivi le patient. Les équipes sont rodées à cette procédure qui est réalisée depuis deux ans déjà au CHCB, de façon protocolaire et en toute sécurité. » explique le Dr CUNIN.

Une équipe complète pour une prise en charge et un suivi adaptés

Equipe de chirurgie bariatrique du Centre Hospitalier Centre Bretagne

de g. à d. : Dr TRABULSI et Dr JEBLI – endocrinologues, Dr CUNIN – chef de service de l’unité de chirurgie viscérale et digestive, Sarah PELLETIER – psychologue, Emilie GUILLOME – diététicienne, Anne LE GUENNEC – psychologue

Au sein d’un service strictement public, le Dr CUNIN, chef de service de l’unité de chirurgie viscérale et digestive, et son équipe composée d’anesthésistes, d’infirmiers, d’un diététicien, d’une psychologue et conjointement avec le service de diabéto-endocrinologie, mettent en commun leurs compétences et leur expertise pour offrir aux habitants du Centre Bretagne, une offre de soins de chirurgie de l’obésité à la pointe.

Tous les professionnels médicaux et paramédicaux qui interviennent dans le parcours du patient désireux d’une chirurgie de l’obésité sont réunis en un même lieu : le CHCB. C’est un atout majeur dans le suivi régulier du patient, indispensable à la réussite de l’opération.

« Le séjour à l’hôpital est de 48h environ, même si le suivi à vie du patient est indispensable. Le chirurgien revoit son patient un mois après l’opération, puis tous les 6 mois pour contrôler la perte de poids, en association avec les autres spécialistes. » Dr CUNIN.

Le rôle de l’Endocrinologue

Les Docteurs JEBLI, TRABULSI et ALFROOKH, Endocrinologues au CHCB, expliquent que « la consultation avec l’endocrinologue permet de faire le point sur l’histoire pondérale du patient, son comportement alimentaire, son activité physique, le bilan des complications éventuelles de l’obésité tels que le diabète et l’hypertension et d’évaluer la faisabilité de la chirurgie, conformément aux recommandations. Elle a également pour but de rappeler les modalités du suivi à vie permettant de surveiller  les éventuelles carences vitaminiques fréquentes secondaires à la technique opératoire et à la perte de poids qu’il faut savoir supplémenter. »

L’approche diététique

L’objectif du suivi préopératoire par le diététicien est d’apporter au patient des connaissances diététiques, une information nutritionnelle sur les conséquences d’une chirurgie type by pass ou sleeve et surtout de comprendre les mécanismes de la faim et ses régulateurs pour mieux appréhender ses prises alimentaires.

« Une fois le dossier validé en réunion de concertation pluridisciplinaire nous abordons l’approche de l’opération et la réalimentation au cours de l’hospitalisation. Le patient est accompagné lors de son hospitalisation, après son opération, dans ses premiers repas avec une texture et un volume alimentaire modifiés. Après l’opération, le patient sera revu à J+10. Au cours de cette consultation, il sera abordé le ressenti de ces 10 premiers jours ainsi que l’évolution de la texture. », Simon GOUEDARD, Diététicien.

Dans la continuité de la prise en charge, le patient sera suivi tous les mois puis progressivement les consultations s’espacent jusqu’à maintenir un suivi indispensable à vie, deux fois par an en parallèle du suivi avec l’endocrinologue et les psychologues.

L’accompagnement psychologique 

« La rencontre avec une psychologue s’inscrit dans le cadre du parcours préopératoire et constitue une étape essentielle à l’élaboration psychique ayant trait à cette démarche. Le rôle de la psychologue est d’identifier les éventuelles fragilités psychologiques et de prévenir une décompensation psychique à l’issue d’une intervention bariatrique. Un suivi thérapeutique peut alors être proposé aux patients.

Le soutien psychologique représente également une préparation à ce qui va survenir, un accompagnement autour de ce qui peut constituer une source d’angoisse pour la personne. Un suivi postopératoire est également préconisé puisque le changement corporel se produit plus rapidement que le changement au niveau de la sphère psychique. Cela nécessite un temps d’adaptation qui s’avère pour certaines personnes plus difficile à appréhender. », indique Sarah Pelletier, Psychologue au CHCB.

Prendre rendez-vous :

Secrétariat du Docteur Diane CUNIN : 02 97 79 01 00

Secrétariat de Diabéto-endocrinologie : 02 97 79 01 50

 

12/05/2021

Dossier de presse du 10/05/2021 : Bilan et enseignements d’un an de gestion de crise sanitaire

DOSSIER PRESSE COVID-10 mai 2021

Chirurgie de l’arthrose de hanche par voie antérieure au CH Centre Bretagne : une nouvelle prise en charge

Depuis un mois, le Dr Arthur LIGNEL, chirurgien orthopédiste au Centre Hospitalier de Centre Bretagne, offre à ses patients une nouvelle technique de pose des prothèses totales de hanche, pour des résultats immédiats et une convalescence plus courte. Six patients ont déjà bénéficié de cette technique.

Prothèse totale de hanche par voie antérieure : une technique mini invasive

La prothèse totale de hanche est une intervention qui consiste à remplacer l’articulation dans sa totalité par une prothèse qui reproduit son anatomie. Cette intervention pratiquée depuis des dizaines d’années offre d’excellents résultats.

La prothèse totale de hanche par voie postérieure est l’intervention la plus répandue, car elle est de prise en main plus simple.

Depuis une dizaine d’années, la prothèse totale de hanche par voie antérieure se développe fortement et comporte de nombreux avantages :

Premièrement, aucun muscle n’est incisé ni aucun tendon sectionné. La technicité du chirurgien lui permet de placer la prothèse simplement en écartant les muscles (contrairement à la technique de PTH par voie postérieure qui nécessite une incision du grand fessier et la section d’une partie des muscles pelvi-trochantériens).

Par conséquent, la récupération après l’opération est beaucoup plus rapide, tout comme le retour à domicile. Après une chirurgie totale de la hanche par voie antérieure, les patients regagnent leur domicile après 2 à 3 jours d’hospitalisation.

Et ils sortent généralement sans canne puisqu’il existe également une forte réduction de la douleur post-opératoire très appréciable.

Déjà pratiquée à Vannes et Lorient, cette technique de prothèse totale de hanche par voie antérieure n’était jusqu’alors pas accessible en Centre Bretagne. Le Docteur LIGNEL, formé à cette technique au CHU de Rennes par le Docteur POLARD et le Professeur HUTEN, y voit une opportunité pour les habitants du territoire d’accéder à une prise en charge leur permettant un retour à domicile plus rapide et une convalescence moins longue, tout en restant près de chez eux.

« Offrir cette technique opératoire aux habitants du territoire, c’est un investissement pour l’hôpital car il faut un matériel adapté et une formation des personnels médicaux et paramédicaux. Un investissement justifié quand on sait que nos patients peuvent marcher sans aide  juste après l’opération. Pour le patient, c’est une vraie liberté de diminuer ses douleurs et de recouvrer la mobilité de sa hanche en quelques heures seulement. » Dr Arthur LIGNEL

Prise de rendez-vous 

Secrétariat de la chirurgie orthopédique : 02.97.79.01.15

 

Le centre de vaccination du GHCB installé au gymnase de Kerantre

Pour intensifier la vaccination de la population, le Groupe Hospitalier Centre Bretagne a mis sur pied, en quelques jours, un vaccinodrome au sein du Complexe sportif de Kerantre.

D’une surface de 800 m², le vaccinodrome de Kerantre, mis à disposition par la commune de Pontivy, a ouvert ses portes ce mercredi 31 mars 2021 pour accélérer la vaccination des publics éligibles (actuellement, personnes âgées de plus de 70 ans. Evolutions en fonction des recommandations ministérielles d’accès à la vaccination). Un parking gratuit, pouvant accueillir plus de 50 véhicules, facilitera l’accès au centre de vaccination.

Jusqu’à 3000 vaccins Pfizer BioNtech seront administrés chaque semaine.

Composition de l’équipe du vaccinodrome :

  • La coordinatrice du Centre de Vaccination, des infirmiers et secrétaires du Groupe Hospitalier Centre Bretagne ;
  • Un médecin et des infirmiers libéraux, des pompiers et des étudiants apportent leur concours au fonctionnement et à la fluidité de l’organisation du centre.

Une procédure encadrée et sécurisée pour le bon fonctionnement du centre de vaccination :

  1.  Accueil et enregistrement à l’arrivée par une infirmière et une secrétaire ;
  2. Validation de l’éligibilité par le médecin ;
  3. Vaccination dans un box individuel ;
  4. Surveillance dans une salle dédiée pendant 15 minutes après l’injection ;

Un certificat de vaccination est remis à chaque usager.

 

Prise de rendez-vous :

Exclusivement sur keldoc.com ou par téléphone au 09 74 19 99 63, du lundi au vendredi de 9h à 17h. Il est inutile de venir sur place pour prendre un rdv.

Le centre de vaccination de Kerantre est ouvert de 9h à 19h, 7j/7, y compris les jours fériés. Uniquement sur rendez-vous.

e-Job Dating Infimiers DE, Aides-Soignants, ASH 15 & 16 mars 2021

Infirmiers (IDE), aides-soignants et agents de service hospitalier, vous recherchez un emploi saisonnier ou une mission plus longue ?

Le Groupe Hospitalier Centre Bretagne recrute pour ses établissements de Pontivy, Loudéac, Plemet et Guémené-sur-Scorff

Entretiens en visio depuis votre ordinateur ou votre smartphone !

Inscrivez-vous au 02.97.79.00.95 ou par mail : jobdating@ch-centre-bretagne.fr

Dr Le Coz chirurgien orthopédiste au CHCB

ENTRETIEN AVEC LE DOCTEUR PIERRE LE COZ, CHIRURGIEN ORTHOPEDISTE AU CHCB

Le Docteur Pierre LE COZ a rejoint le Centre Hospitalier Centre Bretagne au mois de novembre 2020. Il nous fait part de son parcours, ses motivations et son approche de la médecine.

Docteur, vous avez pris vos fonctions au CHCB au mois de novembre 2020, quel est votre parcours ?

J’ai fait médecine à Paris, au Kremlin Bicêtre où j’étais externe. Ensuite de 2015 à 2020, j’ai fait mon internat au CHU Rennes en chirurgie générale, dans le service du Docteur Thomazeau.

J’ai également validé un diplôme de microchirurgie et d’arthroscopie pendant mon internat à Rennes.

Depuis le mois de novembre, je suis assistant partagé en chirurgie orthopédique. Je partage mon exercice entre le CHU de Rennes et le Centre Hospitalier Centre Bretagne.

Quelles sont les opérations chirurgicales les plus courantes que vous pratiquez ?

Je fais de l’orthopédie et je suis surtout spécialisé en chirurgie de l’épaule : de la prothèse d’épaule à la chirurgie arthroscopique. Et comme tous les chirurgiens orthopédiques, je fais aussi de la traumatologie générale.

Pourquoi l’épaule ? C’est une articulation qui fait l’objet de nombreuses recherches. Beaucoup de choses restent à découvrir. Il y a de nombreux questionnements en cours et des perspectives de développer de nouvelles techniques.

De plus, cette spécialité traite tous types de patients : des jeunes avec des problèmes de luxation d’épaule, des patients de plus de 50 ans qui commencent à avoir des lésions de la coiffe des rotateurs, et après 70 ans le chirurgien traite plutôt de l’arthrose. C’est très varié.

Le service du Dr Thomazeau pratique la chirurgie de l’épaule, donc cela s’y prêtait bien pendant mon internat.

Quels sont vos projets pour le Centre Hospitalier Centre Bretagne ?

Il y a de la demande en Centre Bretagne et peu de chirurgiens spécialisés dans la chirurgie de l’épaule. Mon souhait est donc de développer l’activité de chirurgie de l’épaule en Centre Bretagne et particulièrement au CHCB.

Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre le Centre Hospitalier Centre Bretagne ?

Je voulais commencer ma carrière dans un hôpital périphérique d’un CHU, pour pouvoir « toucher à tout ». Même si ma spécialité est la chirurgie de l’épaule, exercer dans un centre hospitalier comme le CHCB me donne plus d’opportunités de faire de la traumatologie générale, de la pédiatrie, des plaies de main, etc. En début de carrière, c’est très important.

Et puis ici les équipes sont à taille humaine, tous les chirurgiens se connaissent et cela facilite grandement les échanges. C’est très agréable.

 

Prise de rendez-vous :

Secrétariat de la chirurgie orthopédique : 02 97 79 01 15

virus

Communiqué de presse : Gestion de crise Covid-19 (26/01/2021)

Gestion de la crise COVID au sein du Groupe Hospitalier Centre Bretagne

Compte tenu de la circulation active du virus sur le territoire, la cellule de crise du Groupe Hospitalier Centre Bretagne s’est à nouveau réunie ce mardi 26 janvier 2021 afin de prendre les décisions suivantes, par mesure de précaution et à titre provisoire :

Admission des patients

Tout patient dont l’hospitalisation est programmée doit justifier d’un test PCR négatif de moins de 72 heures (sauf consultations externes).

Tout patient admis au sein d’un site du GHCB fera automatiquement l’objet d’un test PCR :

  • aux urgences s’il présente des symptômes
  • sinon, dès son admission dans l’unité de soins

Visites dans les services de médecine, chirurgie, obstétrique et SSR

Les visites sont interdites dans les services de médecine, chirurgie, obstétrique et SSR (soins de suite et de réadaptation), sauf pour :

  • la maternité à raison de 1 visite/jour et par patiente ET présence d’un accompagnant pendant l’accouchement
  • accompagnement en fin de vie

Les interventions des prestataires extérieurs sont suspendues.

Visites en Ehpad et MAS

Les visites en Ehpad et MAS restent maintenues pour les proches selon les modalités actuelles : sur rendez-vous et dans le strict respect des mesures barrières.

Les sorties exceptionnelles des résidents d’Ehpad et MAS sont suspendues.

Les visites sont interdites à tout intervenant ou prestataire extérieur.

La cellule de crise rappelle que la vaccination ne dispense pas de respecter les gestes barrières, y compris le port du masque.

Accéder au communiqué de presse : CP Gestion de crise Covid 2021-0126

Prise de rendez vous Vaccination Covid-19

Pour prendre RDV au Centre de Vaccination du GHCB à Pontivy, appelez le 09 74 19 99 63 ou prenez rendez-vous en ligne sur keldoc.com : Cliquez ICI pour prendre rdv